Les études supérieures ne sont pas forcément synonymes d’études longues. Le BTS (Brevet de technicien supérieur) et le DUT (Diplôme universitaire technologique) sont des formations permettant d’obtenir un diplôme de niveau BAC+2. Il existe de multiples spécialisations offertes par ces diplômes sur l’ensemble du territoire. De même, ces formations pratiques, mettant fortement l’accent sur l’aspect professionnel, offrent des débouchés divers. Cela est particulièrement le cas pour les DUT.

1. Comment candidater ?

Pour ces deux diplômes la sélection se fait sur dossier via Parcoursup. Les conditions de sélection peuvent varier d’une formation à une autre en fonction du nombre de places disponibles et du nombre de candidatures reçus mais aussi de certaines conditions particulières, comme la pratique de plusieurs langues vivantes.

Les BTS s’adressent principalement à des étudiants provenant de filières professionnelles tandis que les DUT s’adressent plus généralement à des étudiants détenteurs d’un baccalauréat général. Il est à noter qu’une partie des places disponibles en DUT sont réservées à des étudiants détenteurs d’un baccalauréat technologique.

Source : ONISEP

Source : ONISEP

2. Organisation des formations

Les DUT sont délivrés par un IUT, une composante de l’université, tandis que le BTS se prépare dans un lycée public ou privé. Le contenu des programmes peut varier de manièresignificative. 

Les BTS : des formations pour entrer sur le marché du travail à BAC+2

Les BTS s’adressent à des étudiants voulant rentrer dans la vie active après deux années d’études supérieures. Ces formations mettent doncl’accent sur l’aspect professionnel. Le BTS accorde ainsi une grande importance aux stages réalisés en entreprise (de 8 à 16 semaines de stage selon la filière).  L’enseignement se compose de travaux pratiques et la majorité des intervenants sont des professionnels travaillant dans le secteur d’activité auquel s’adresse la formation. En deuxième année, les deux tiers des enseignements sont destinés à acquérir un savoir-faire professionnel. De même, les formations peuvent être dispensées via l’apprentissage, ce qui permet aux étudiants de se confronter très tôt au monde de l’entreprise. Toutefois, l’apprentissage nécessite une rigueur et une motivation plus importante, le programme de cours n’étant pas allégé.
En moyenne, la formation s’organise autour d’un rythme detravail de 30 à 33h par semaine.

Les DUT : trois parcours au choix

Un DUT se prépare sur deux ans, soit quatre semestres. Les cours s’organisent autour d’une « majeure » en lien avec la formation choisie mais aussi autour de modules en fonction du « PPP », le projet personnel et professionnel. 

Il existe trois PPP différents :

  • « Etudes courtes » : l’étudiant continue ses études en licence professionnelle (soit niveau BAC+3) ;
  • « Etudes longues » : l’étudiant souhaite poursuivre ses études jusqu’en Master (BAC+5) voire même au-delà ;
  • « Insertion » : l’étudiant veut intégrer le monde professionnel une fois son diplôme obtenu.
  • Il est tout à fait normal de ne pas avoir une idée précise, dès son entrée en DUT, du parcours qui conviendrait le mieux à ses souhaits et besoins. C’est au cours de la première année, notamment grâce aux cours mais aussi au stage, que l’étudiant pourra définir au mieux son parcours professionnel. En moyenne, la formation demandera entre 35 et 40h detravail par semaine.

    3. Un encadrement des étudiants plus important qu’à l’université

    Les BTS et DUT représentent aussi l’opportunité de garder unencadrement plus important qu’à l’université. Les cours sont dispensés dansclasses au nombre d’étudiants limité. L’assiduité est d’ailleurs un desfacteurs pouvant impacter la note finale de l’étudiant.

    4. Des débouchés variés

    Ces formations proposent un large panel de débouchés professionnels et peuvent donc répondre aux besoins de nombreux étudiants.

    De même, la part importante occupée par l’expérience professionnelle que doit acquérir l’étudiant au cours de ces deux ans permet de répondre aux besoins d’entreprises cherchant à recruter de jeunes diplômés compétents et suffisamment qualifiés. Avoir une ou plusieurs expériences professionnelles favorise l’obtention d’un contrat de travail puisque cela permet au recruteur de différencier plusieurs candidats ayant un profil similaire. Il est donc crucial d’aborder la recherche de stages le plus sérieusement possible et d’essayer de cibler l’entreprise et le poste idéal afin de pouvoir se démarquer à l’issu des deux ans de formation.

    De même, les DUT présentent l’avantage de donner l’opportunité à l’étudiant de poursuivre ses études à l’université ou en Grandes écoles. Ainsi, si l’étudiant désire poursuivre ses études jusqu’au master il pourra :

    • Préparer un dossier pour une inscription à l’université ;
    • Préparer les concours pour entrer dans les Grandes écoles (écoles de commerce en particulier).

    5. Les BTS et DUT à Nice

    L’IUT de Nice propose de nombreuses formations axées autour des thèmes suivants :

    • Carrières sociales ;
    • Gestion des entreprises et des administrations ;
    • Information communication ;
    • Informatique ;
    • Qualité, logistique industrielle et organisation ;
    • Réseaux et télécommunications ;
    • Statistique et informatique décisionnelle ;
    • Techniques de commercialisation.

    Site internet de l’IUT de Nice 

    Guide des formations de l’IUT

    Concernant les BTS, l’offre de formation est davantage éclatée puisqu’elle est répartie par lycée. De nombreuses spécialisations existent pour ce type de diplômes. Voici les classements des meilleurs BTS de Nice, proposés par certains sites spécialisés :

    Enfin, l’Académie de Nice répertorie l’offre de formation sur son site.

    Pour aller plus loin :

    https://www.orientation-education.com/article/difference-bts-dut
    http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20192/diplome-universitaire-de-technologie-d.u.t.html
    https://www.studyrama.com/formations/diplomes/bts/